Accueil Retraites
Retraites
RETRAITE PROGRESSIVE Enseignants et Salariés OGEC Imprimer Envoyer

Vous avez au moins 60 ans

et

Vous justifiez d’au moins 150 trimestres

Vous pouvez bénéficier des nouvelles dispositions de la retraite progressive

La loi du 20 janvier 2014 était venue modifier  les conditions réglementaires rappelées ci-dessus, mais en l’absence de décret, elle était inapplicable.

Après  11 mois d’attente, le décret a été publié le 18 décembre 2014 et s’applique dès maintenant.

Lire la suite...
 
ÉVALUATIONS de la RETRAITE Imprimer Envoyer

Si vous consultez certains sites, vous pourrez constater que des services d’évaluation de vos droits à retraite vous sont proposés à titre onéreux, souvent très onéreux.

Dans le cadre du droit à l’information sur les retraites, vous êtes amenés à recevoir un document  bien précis de vos droits acquis. En dehors même du fait qu’il peut comporter des omissions, ce document est loin d’être inutile, mais il ne prend pas en compte les spécificités des maîtres de l’enseignement privé (régime additionnel et RETREP). Il faut donc l’intégrer avec prudence dans votre réflexion pour apprécier vos droits.

Lire la suite...
 
Retraite progressive Imprimer Envoyer

La cessation progressive d'activité n'existe plus, mais à partir de 60 ans (décret du 17 décembre 2014), même si le nombre nécessaire de trimestres pour prétendre à un taux plein n'est pas suffisant, il existe la possibilité de demander une retraite progressive. Dans ce cas le temps de travail devra être partiel.

Les liens suivants permettront de connaître les modalités nouvelles pour prétendre à la retraite progressive.

Les modalités. Sur le site de l'Assurance retraite.

Des informations complémentaires sur "Service-Public"l.

La retraite progressive sur le site des complémentaires AGIRC et ARRCO.

 
Modification du régime additionnel des retraites Imprimer Envoyer

Le Ministre a réduit de 100 € à 150€ par mois (janvier 2013) la pension du Régime additionnel de retraite dont bénéficient les enseignants du Privé, y compris ceux déjà à la retraite !

Par un arrêt en date du 10 février 2014, le Conseil d’Etat a débouté le SNEC-CFTC qui en action intersyndicale, avait déposé un recours...pour annuler le décret portant atteinte au Régime additionnel des retraites. Lire notre réaction.

Communiqué du 11-01-2013.

Déclaration du SNEC du 13-12-2012. Malgré 44 voix contre et 0 pour, l'étude du projet de texte a été maintenue.

Déclaration inter-syndicale du 13-12-2012.

Communiqué du 30-11-2012. Appel à manifester.

Panneau du 23-11-2012.

Tract du 22-11-2012. (Explications historiques sur ce régime particulier. Comment nous avons agi , pétition).

Pétition papier (document pdf) qui a été envoyée par courrier individuel ou groupé. Ou si vous préférez, pétition en ligne.

Courrier intersyndical du 22-11-2012 au CSE (Conseil supérieur de l'éducation). La réponse du Ministère lors du CSE doit nous obliger à une mobilisation intense sauf à accepter de perdre de 100 € à 150 € de retraite chaque mois.

Synthèse (diffusée sur le site national) à propos du Régime Additionnel de Retraite (RAEP), qui est spécifique aux enseignants du privé.

 
Retraite au 1er septembre ou 1er octobre ? Imprimer Envoyer

A la rentrée 2011, le ministère avait mis fin au traitement continué, qui permettait aux enseignants de cesser leurs fonctions le jour de la rentrée des élèves, en étant rémunéré jusqu’au 30 septembre pour faire valoir leurs droits à retraite à compter du 1er octobre (avec le bénéfice de 3 trimestres).

La très grande majorité des enseignants ont donc  cessé leurs fonctions au 31 août pour une retraite au 1er septembre (avec le bénéfice de 2 trimestres).

Le trimestre de différence a obligé certains maîtres à travailler le mois de septembre. Le ministère a toutefois eu l’intelligence de mettre ces enseignants en surnombre pendant le mois de septembre pour l’accueil des stagiaires, le soutien aux élèves…et déclarer leurs emplois vacants dès le 1er septembre.

Cette mesure allait-elle être reconduite ensuite ?

Lire la suite...
 
TRIMESTRES pour ENFANTS Imprimer Envoyer

Cette question des trimestres pour enfant fait l’objet de nombreux appels à la permanence.
Auparavant, seules les femmes pouvaient bénéficier de trimestres au titre des enfants, dans la limite de 8 par enfant. Depuis le 1er avril 2010, les règles sont modifiées.

Lire la suite...